Accueil > Bienvenue

Bienvenue sur notre site familial

...L'origine de la famille de Parseval n'a pas encore pu être établie avec certitude antérieurement à la fin du XVIe siècle. La filiation suivie, établie sur documents originaux authentiques, date d'Alexandre Parseval qui vivait à Châteaudun au XVIe siècle. La famille de Parseval paraît donc être originaire du Comté de Dunois, d'où elle se répandit, aux XVIIe et XVIIIe siècles, dans le Perche, l'Orléanais et l'Ile de France, puis après la Révolution, dans la Bretagne, la Bourgogne, la Provence et le Languedoc. Une branche s'est même fixée en Bavière à la suite de l'émigration...

Frédéric de Parseval (1861-1935)
auteur des livres de famille

A travers ce site familial, nous vous proposons de découvrir les représentants les plus célèbres de la famille, de consulter notre généalogie et d'admirer quelques-unes des reliques familiales encore préservées à ce jour. Les données généalogiques et historiques présentées dans ce site sont issues en grande partie des recherches entreprises par trois des nôtres, passionnés par l'histoire de notre famille, garants de sa mémoire, et sans lesquels ce site n'aurait point vu le jour, il s'agit de :

François de Parseval (1761-1849). Il fut le premier à entreprendre des recherches généalogiques sur notre famille. Après la Révolution et la dispersion des différentes branches de la famille qui en fut la conséquence, François entreprit, à son retour d'exil sous la restauration, des recherches généalogiques afin d'établir clairement notre filiation et nos alliances. Sachant que son grand-père Philbert de Parseval était né à Nogent-Le-Rotrou, il alla consulter les anciens registre paroissiaux de cette ville. Ses patientes recherches lui permirent de dresser une généalogie assez complète qu'il maintint à jour jusqu'à sa mort en 1849.

Frédéric de Parseval (1861-1935). Frédéric poursuivit les travaux de François à partir de son manuscrit qui lui servit de canevas pour ses propres recherches. Il entreprit dans un premier temps de combler la généaologie de notre famille sur deux générations entières, puis Il découvrit que notre famille n'était pas originaire de Nogent-le-Rotrou mais qu'elle s'était établie à Châteaudun à la fin du XVIe siècle. Ainsi Frédéric pu établir avec certitude notre filiation ininterrompue jusqu'au doyen de la famille, Alexandre-I Parseval, né aux alentours de 1575, qualifié « d'honorable homme », et habitant Châteaudun à la fin du XVIe siècle. L'important travail de recherche de Frédéric fut publié en 1901 en 3 volumes, ce sont les livres de familles édités en cent cinquante exemplaires numérotés.

Jean-Baudouin de Parseval (1936-2004). Fasciné par les récits de son enfance sur la campagne du Congo de son grand-père Henri, Jean-Baudouin s'intéressa à son tour à l'histoire de sa famille. Il nous transmettra sa passion en publiant sur l'internet en décembre 1998 le site familial, dont nous célébrons le dixième anniversiare cette année, et dans lequel il nous dévoila des informations inédites, notamment sur l'amiral de Parseval-Deschênes et l'aviso du même nom, le vase Parseval, le dirigeable allemand Parseval et son inventeur August von Parseval, et bien-sûr son grand-père Henri. En parallèle, Jean-Baudouin entreprit de mettre à jour et de numériser la généalogie de notre famille.

Enfin, ce site se veut être un moyen de resserrer les liens familiaux et de faire la connaissance de cousins lointains. N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part d'un événement, corriger une erreur, ou compléter une information.

A. de Parseval
fils de Jean-Baudouin

le 10 décembre 2008