MAJ 21.11.2001
Gallion
Vocation - 1925 (Extraits)
Par le capitaine de frégate
Pierre de Parseval



   Il sera beaucoup question de la Marine dans ces pages ! Aussi, n'est-il pas meilleure introduction que de citer un extrait de ce nostalgique poème écrit par mon père le 13 décembre 1925, à bord de La Meuse, aviso de l'Ecole Navale ? Il n'avait que 18 ans, l'âge de tous les rêves ...

De l'écume blanche ! Un reflet sur l'eau !
Un oiseau marin qui plane, immobile,
Ou, ployant son aile en un vol habile
Se laisse bercer près d'un lourd vaisseau.

...
C'est derrière soi, l'éternel sillage,
Cicatrice blême où tout s'engloutit,
Où, dans le passé souvent est détruit
Tout ce qui, devant, n'était qu'un mirage.

C'est dans les grands fonds l'épave ou le corps
Qui roule et se heurte à des parois sombres,
Le silence froid des immenses ombres,
Tandis que le ciel nous sourit dehors.

...
Je n'étais alors qu'un tout jeune enfant;
Je cherchais ma voie au fond de mon être,
J'ai choisi la mer comme raison d'être.
Au monde, plus rien n'eut le même accent.

...
Ce papier ! Je veux que le vent l'emporte.
On ne saura pas quand je serai mort
Tout ce que j'aimais... car je suis "à bord"
Le tant... du mois de... Aussi, que m'importe !

Pierre de Parseval

A bord de La Meuse, aviso de l'École Navale,
       le 13 décembre 1925.
 Pierre de Parseval venait d'avoir 18 ans
(Père de jb de Parseval)


Pierre de Parseval (1907-1989) - Pierre de Parseval
            (1907-1989) - EN 1925
- Fils de l'amiral Henri de Parseval
            (1874-1930) - EN 1892
- Petit fils du LtV Georges de Parseval
            (1830-1896) - EN 1846
                        (EN: Ecole Navale)

 . Capitaine de Frégate.
 . Membre agrégé de la Société des Poètes et Artistes de France.
 . Maître es-lettres de l'Académie Nationale des Poètes Classiques.
 . Lauréat International de la Société des Poètes et Artistes de France.


Barre orange
Mon e-mail, e-mail jbaudouin de Parsevalavec un click sur la plume.
(From: Web jbaudouin de Parseval)
Retour à la page précédente